Prévenir les dégâts de la sécheresse

Afin de prévenir au mieux la sécheresse de votre pelouse, vous allez devoir l’arroser de toutes les semaines en y déversant en moyenne 3 à 4cm d’eau. En sachant que si vous choisissez de l’arroser abondamment, cela va être plus efficace plutôt que de l’arroser assez légèrement. En arrosant abondamment 1 à 2 fois par semaine vous assurerez une croissance saine et profonde des racines de votre pelouse. Si vous choisissez au contraire un arrosage trop léger, cela va ralentir leur croissance et vous donner une pelouse moins solide et robuste. Sans pour autant trop arroser votre pelouse.

Le meilleur moment pour arroser votre pelouse va être tôt le matin. En arrosant en demi-journée surtout par temps assez chaud va provoquer une grande perte d’eau qui va être due à l’évaporation. Arroser en soirée va malheureusement favoriser la propagation des maladies. 

Comment détecter une sécheresse ?

Lorsque votre pelouse manque trop d’eau, elle va alors prendre une couleur plus foncée avec des teintes argentées dans certains cas. En marchant sur les plaques, vous verrez sûrement vos traces de pas. Si vous ne l’arrosez pas à ce stade, elle prendra par la suite une teinte jaune/orangée assez désagréable. Si c’est le cas alors votre pelouse est sérieusement asséchée. Vous devrez alors si possible l’arroser immédiatement, et ce, peu importe l’heure de la journée. 

Gérer les périodes de canicule

Durant les canicules, lorsque les températures sont très élevées, qu’il ne peut pas et que l’on n’arrose pas une pelouse sur une période prolongée, votre plant d’herbe va se protéger du stress hydrique en tombant en dormance. Un état qui va provoquer un arrêt de croissance de tout votre plant d’herbe. Le gazon prend une teinte brunâtre et semble être en train de mourir. Dans ce cas, il vous faudra racler et semer ces endroits endommagés.

Reply